Question de limites.

Certains non pas de limites, ou uniquement celles qu’on leurs impose.

Savoir ou sont ses limites et aller les chatouiller de temps en temps peut être un jeu intéressant. Je ne parle pas seulement des limites physiques sportives, mais bien de nos barrières mentales, qui parfois limites non pensées.

Ouvrir notre cerveau sur de nouveaux horizons, regarder le monde avec d’autres yeux, et penser différemment pour trouver l’inspiration n’est pas chose aisée. Certaines méthodes comme la méditation ou le yoga, nous aides à se m’être en situation bénéfique, et ouvrir notre esprit au delà du quotidien et des barrières qu’il nous impose.

Aller se promener en forêt, sans idée précise, prendre le temps de temps en temps, simplement ralentir notre rythme effréné, pour gagner en fluidité et performance. Rien ne sert de courir, il faut être concentré et organisé.

Se déconnecter, quelques heures par jours pour ne pas être continuellement entrain de procrastiner, nous oblige à nous concentre sur notre travail, et aller à l’essentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *