Les nouvelles sont mauvaises d’ou quelles viennent, Stéphane Eicher / Philippe Djan

 

C’est souvent le cas c’est vrai, et pour ne  pas être influencé par ses mauvaises nouvelles, il suffit de faire une diète d’actualités.

Ne plus regarder ni écouter les infos, mais uniquement quelque chose de positif pour soi, un blog que l’on apprécie par exemple. Une bonne semaine coupé des actualités nous permet de voir qu’il est possible de vivre sans, et surement même mieux.

Il est possible de décider si nous voulons être quotidiennement perturbé par ces infos, ou pas. Faite le test sur quelques jours et décidez ensuite, comment vous souhaitez consommer l’actualité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *